Dans ces nouvelles approches où les données personnelles de l’individu sont prises en compte, son implication qu’il soit sujet sain ou patient et celle des professionnels de santé sont indispensables dès les stades de la recherche. Cette compréhension du contexte particulier des troubles mentaux est fondamentale pour l’expert en datascience afin de le guider dans la mise en œuvre de modèles d’intelligence artificielle transparents et responsables.

Pour le Healthcare Data Institute